Arrêtez d’introduire des cotons-tiges dans vos oreilles !

Sharing is caring!

Jeune, j’ai bien connu Epi, un menuisier dont l’atelier était juste en face de ma maison. L’image qui vient résumer les 10 années que nous avons vécues en voisinage est celle de lui se grattant l’intérieur des oreilles avec l’extrémité touffue d’une plume précédemment ‘’polie’’. Il avait un vrai plaisir à le faire ! Pendant qu’il se grattait les oreilles grâce à des mouvements de friction avec son pouce et son index, ses gros yeux roulaient vers le haut, c’était impressionnant, le noir de l’œil disparaissait ne laissant voir que le blanc et on aurait dit que ses paupières avaient des convulsions tellement elles battaient rapidement…
Connaisseur connait, se gratter les oreilles, c’est du ‘’5 étoiles’’ en sensation, car l’oreille est une zone érogène !

On peut se gratter l’oreille pour différentes raisons. L’obsession principale est de se nettoyer l’oreille (comme on se nettoie les dents et la bouche) . Comme mon ancien voisin Epi, d’autres se grattent l’oreille pour la sensation de plaisir que cela procure ou pour calmer des démangeaisons à l’intérieur de l’oreille.

 

Attention : il est dangereux d’introduire des objets comme les cotons-tiges dans l’oreille

J’ai reçu en consultation il y a quelques mois une fillette de trois ans qui saignait de l’oreille. Ses cris stridents témoignaient de la douleur qu’elle ressentait. Quelques heures plus tôt, sa maman, après l’avoir lavée, lui avait nettoyé les oreilles avec un tige-coton. La fillette a fait un mouvement brusque de la tête et le sang s’est mis à couler. Par chance, ce traumatisme n’avait pas atteint le tympan. Elle a été soignée puis elle est rentrée chez elle.

Lorsque vous introduisez un tige-coton dans les oreilles,vous enfoncez une grande partie de cérumen dans le fond de l’oreille. Cela crée des bouchons puis des infections de l’oreille (otite). Le peu que vous ressortez c’est juste des traces de cérumen, ce n’est donc pas efficace. Mais les effets négatifs sont nombreux : traumatismes de l’oreille, d’irritation de sa peau et parfois même de perforation du tympan, source de surdité ! L’utilisation des coton-tiges n’est donc vraiment pas recommandée.

 

Le cérumen, ce n’est pas de la crotte d’oreilles

Le cérumen, ce n’est pas de la crotte d’oreilles ! Le cérumen est une sécrétion utile,  lubrifiante et antiseptique, qui joue un rôle important pour la bonne santé de l’oreille. Sa propriété lubrifiante permet de lutter contre les démangeaisons et l’assèchement de l’oreille. Sa propriété antiseptique lui permet de combattre les microbes qui entrent dans l’oreille.  Sa mobilité lui permet de ramener à l’extérieur les impuretés qui pourraient se trouver au fond de l’oreille.

Comme le vagin, l’oreille se nettoie tout seul

Le cérumen se déplace grâce aux mouvements de votre mâchoire pendant que vous parlez, mâchez, baillez …  Lorsque le cérumen a fait son temps, il est évacué progressivement à l’extérieur de l’oreille sous forme de toutes petites boules, puis il est remplacé par une nouvelle sécrétion de cérumen, et ainsi de suite !

 

Auricule… Auriculaire, le corps humain est une machine parfaite

La partie de l’oreille qui est visible de chaque coté de la tête est appelée « auricule », tandis que le petit doigt de nos mains est appelé « auriculaire ». Je ne sais pas exactement ce qui a inspiré à l’époque les linguistes français ! Par contre ce que je sais (et que vous devriez savoir aussi), c’est qu’en voulant introduire l’auriculaire par le trou de l’oreille, il butte. De la même manière, aucun objet ne devrait dépasser cette frontière, fut-ce un tige-coton, une brindille, ou une plume. Laissez-donc l’intérieur de vos oreilles tranquille !

 

En plus, le coton-tige n’a jamais été inventé pour nettoyer les oreilles !

Si vous faites attention et que vous lisez les étiquettes sur les emballages des tiges-cotons, vous verrez que le fabriquant vous averti de ne jamais les introduire dans les oreilles. Le coton-tige est un ustensile de beauté qui permet aux femmes de se maquiller. Pour des raisons environnementales, les tiges-cotons seront retirés du marché en France dès cette année, comme cela a été déjà le cas dans d’autres pays.

 

Et si vous avez quand même besoin de nettoyer les oreilles

Chez certaines personnes, le cérumen peut être sécrété en trop grande quantité, ces personnes produisent donc beaucoup de cérumen. Pour elles, il existe des alternatives moins agressives que le coton-tige : utiliser tout simplement le petit doigt, un mouchoir ou du coton humidifié.

 

Voilà, c’est dit ! A vous de glissez ces enseignements dans les oreilles de vos amis 🙂

 

Le blog de Arayaa, tout ce que votre médecin n’a pas le temps de vous expliquer en consultation!

Sharing is caring!

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *