Médecin, engage-toi!

Sharing is caring!

Lorsqu’on a juré de sauver des vies et qu’à l’épreuve des faits on est limités, se taire c’est trahir sa propre vocation. Il faut s’engager. Cela devient une nécessité. Le stétho dans une main, la cause dans l’autre, il faut s’engager sur le chemin de sa légende personnelle (et collective). Ou carrément raccrocher blouse et stétho et s’engager sur le terrain publique. Parce que parfois c’est insulter sa profession que de continuer à porter une blouse !

Tous les indicateurs s’accordent sur le fait que l’Afrique est le continent de l’avenir. Les enjeux sont énormes et il faut être prêt maintenant. Ces enjeux ne feront pas que du bien, ils auront également des effets négatifs dont ceux sur la santé; d’autant plus que depuis quelques temps la moitié de la population mondiale vit dans les villes. Malheureusement les systèmes de santé de nombreux pays de l’Afrique sub-saharienne n’arrivent toujours pas à régler les problèmes de santé les plus élémentaires de la population. A l’ère d’internet, le choléra continue de tuer des béninois. La constitution est tous les jours violée par l’Etat puisqu’en son article 8 ce dernier est censé garantir l’accès à la santé à tous les citoyens. Nous avons les plus faibles taux de médecins par habitants au monde et pourtant cette ressource précieuse est mal utilisée, gaspillée. Les défis sont nombreux et multiformes. Et tous les soldats doivent se mobiliser pour aller au front.

 

En aucun cas, le médecin ne doit exercer sa profession dans des conditions qui puissent compromettre la qualité des soins et des actes médicaux. Article 4, code déontologie médicale

 

L’article 4 du code de déontologie médicale est clair. Mais combien de jonglage ne faisons nous pas au quotidien pour exercer notre profession? par ci un traitement probabiliste pour un patient qui n’a pas les moyens, par la une chirurgie avec du matériel rouillé… la médecine que nous exerçons sur le terrain est complètement différente de celle qu’on nous enseigne en fac de médecine.  Nous ne mettons pas à jour nos connaissances parce que nous sommes trop occupés à survivre. C’est encore nous qui devront soutenir chaque jour le regard chaque jour le regard du condamné à mort non du fait que la maladie est incurable mais parce que les moyens diagnostiques ou thérapeutiques n’existent pas.

Ca suffit! Ce système nous corrompt. Ce système nous compromet! Ce système nous fait oublier notre vocation première qui est de sauver des vies!

Face à cette situation, notre longue passivité est complice. Un médecin qui n’est que médecin dans cette situation viole l’article 4 du code de déontologie et fait partie du problème. Pour la profession et parce qu’on doit être patriote, nous devons faire partir de la solution. Aller jouer sur les terrains où les décisions sont prises ou sur ceux d’où on peut les influencer. Nous avons besoin de médecins qui prennent des rôles et qui les assument. Chaque médecin doit chercher un adjectif qualificatif engagé qui qualifie sa professsion: médecin politique, médecin syndicaliste, médecin entrepreneur, …

Je suis MédecinPolitique

Remarquez que je n’ai pas dit médecin politicien. Mais bien médecin politique. Chaque fois que vous dites que vous ne ferez pas la politique parceque c’est un métier pour les menteurs, vous permettez à un menteur supplémentaire de jouer le rôle que vous auriez pu jouer. Qu’on le veuille ou non, nos sociétés sont organisées comme cela et c’est bien à ces niveaux que se prennent les décisions qui régissent notre vie au quotidien. De plus le monde va mal pas à cause des gens qui font mal mais à cause de l’inaction des gens de bien. Nous avons besoin de médecins chefs de quartier, chefs d’arrondissement, maires, députés,… Engage-toi!

Je suis MédecinSyndicaliste

Le Bénin fait partie des rares pays à ne pas avoir un vrai syndicat de médecins. Bien entendu, il existe des syndicats dans le secteur mais qui sont beaucoup plus orientés vers des sous groupes de médecins. Qui s’assure que nous ayons les conditions minimales de travail? Qui fixe les les limites d’honoraires et s’assure que cela soit respecté? Lorsque je pense que  les vulcanisateurs, les conducteurs sont organisés et que lorsqu’ils ont décidé d’appliquer un prix ils le respectent tous dans la discipline.  On peut faire ça aussi. Engage-toi!

Je suis MédecinEntrepreneur

On peut être médecin et innover, créer même en dehors de la médecine. Nous avons besoin d’opérateurs économiques médecins. Il existe un mouvement au niveau mondial de ces doctorpreneurs et le virus doit atteindre certains d’entre nous aussi. Si vous voulez en savoir plus allez sur http://www.doctorpreneurs.com/. Engage-toi!

 

Il n’y a pas plus grand expert des problèmes de notre corporation que nous. L’idée en s’engageant est de s’assurer que les bonnes personnes conscientes des enjeux aillent faire ce qu’il faut.

 

Sharing is caring!

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *